Alternative(s)

Alternative(s)

Amalgames contre humanité

WP_20151030_015.jpg
WP_20151030_017.jpg
WP_20151124_053.jpg Amalgames contre humanité

 

J'ai eu l'occasion de visiter le mémorial du génocide rwandais à Kigali il y a quelques mois.

 

A côté des fosses contenant les centaines de milliers de corps massacrés lors du génocide, un mémorial a été érigé pour que jamais le peuple rwandais ni le monde n'oublient ce qui s'est passé. Afin de ne plus jamais revivre l'horreur.

 

A l'intérieur du mémorial, des photos, des dizaines de photos. Énormément d'enfants. Parce qu'un génocide consiste surtout à s'attaquer aux enfants pour "couper" les générations... "l'avenir perdu..."

 

Des images insoutenables...

 

Parmi ces photos, celles qui montrent le rôle des belges dans la colonialisation jusqu'en 1962. L'histoire sordide de ces belges qui ont contribué à monter les Hutus contre les Tutsi, en les divisant sur base de considérations raciales!

 

Parce que ce sont bien les colonialistes blancs qui ont créé les conditions du génocide. A la base de plus d'un million de morts en quelques mois...

 

Quelques semaines plus tard, j'ai eu l'occasion de visiter l'île de Gorée à Dakar. Une île prison, qui, jadis, fut le point de transit des pires esclavagistes.

 

Plus de 20 millions d'esclaves sont passés par Gorée. Dont beaucoup de familles qui étaient séparées.

Les enfants étaient envoyés en Amérique du sud, pour travailler dans des mines nécessitant des petits gabarits. Les femmes envoyées pour être esclaves en Europe. Les hommes, engraissés avant leur départ pour être revendus plus chers, étaient expédiés un peu partout dans le monde pour être exploités dans les champs ou ailleurs.

 

Le peuple africain aurait des millions de raisons de faire des amalgames vis-à-vis de ces blancs qui ont participé à toutes ces saloperies à son égard.

 

A Kigali, chaque famille a été touchée par le génocide qui s'est déroulé il y a juste un peu plus de 20 ans. Chaque famille a perdu des enfants et a été meurtrie dans sa chair, avec mille raisons d'en vouloir à ceux qui ont créé les conditions de cette horreur. Et contre ceux qui continuent encore aujourd'hui à piller leurs richesses et exploiter leur peuple...

 

Je n'étais pas fier, à Kigali ou sur l'ile de Gorée, d'être belge, d'être blanc.

 

Heureusement pour nous, le peuple africain ne fait pas d'amalgames. La cruauté n'est pas affaire de couleurs de peaux ou de nationalité. Juste une question de "bêtise" et de cupidité. Quelle que soit l'origine de ceux qui s'en rendent coupables...

 

Leçon d'humanité à tous ceux qui en Europe, en Belgique, font des amalgames et condamnent celles et ceux dont le seul "crime" est de ne pas avoir de papiers...

 

Qu'on s'intéresse aux raisons de leur exil, que l'on s'attaque à ces multinationales qui perpétuent le colonialisme et que l'on dénonce nos Etats qui se nourrissent d'impérialisme et de guerres pour défendre leurs propres intérêts économiques.

 

Alors les amalgames imbeciles cesseront, les vrais coupables seront combattus et on pourra enfin reparler d'humanité...



21/01/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres