Alternative(s)

Alternative(s)

Discours de Sarkozy - Toulon 2008: moraliser la finance

Lorsque le porte-parole jusque-là flamboyant des intérêts du capital, le porte-drapeau du libéralisme tout puissant, est contraint de reconnaître la faillite du capitalisme et l'aberration du mythe de la main invisible du marché, çà n'a pas de prix...

 

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=OLmC47ZoQuI



06/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres