Alternative(s)

Alternative(s)

Syndicats irresponsables ou patrons et gouvernement fédéral prêts à tout pour nous enfoncer ?

Syndicats irresponsables ou patrons et gouvernement fédéral prêts à tout pour nous enfoncer ?

Le SwissLeaks nous apprend que 6 milliards€ ont été volés au FISC belge par quelques 3.500 clients fortunés de HSBC…

Une onde de chocs s’en suit, provoquant l’indignation des politiques, la colère de l’opinion publique, alimentant les conversations dans les chaumières… On lève les bras en l’air et on crie au scandale…Et après ?

6 milliards€… une chique en fait… En janvier 2014, le SPF finances nous informait d’un montant de 104 milliards€ placés par les entreprises BELGES dans 30 paradis fiscaux…

104 milliards€ ! Pas seulement 6 milliards ! Mais l’information est passée presqu’incognito…

Le SPF finances nous avouait de surcroît que malheureusement, sur ces 104 milliards, il n’avait pu retracer (donc pas encore récupérer) que 2,3 milliards placés par 5.521 entreprises (dont 1,4 milliards aux Emirats arabes unis, où la fiscalité est de… 0% !).

Pendant ce temps, le gouvernement belge du 1%, sous couvert de l’austérité et parce qu’il faut diminuer la dette publique (qui a explosé notamment parce qu’il a fallu renflouer les banques avec nos impôts, vous savez, les mêmes banques qui permettent aux fortunes de frauder le FISC…) exclut les chômeurs, casse nos services publics et notre sécurité sociale, et impose un saut d’index aux travailleurs et à tous les allocataires sociaux (pensionnés, chômeurs, malades, …) pour mieux renflouer les poches des 1% les plus fortunés…

J’ai été auditionné la semaine passée en commission affaires sociales du Parlement fédéral pour venir exposer, avec d’autres, notre vision concernant l’impact des mesures gouvernementales sur l’emploi et la croissance.

Le point de départ de la FGTB, c’est de partir de la répartition des richesses en Belgique. Rappeler qu’en Belgique, 10% des plus fortunés se partagent 44% de l’ensemble du patrimoine belge, pendant que les 50% du dessous se partagent 10% de ce patrimoine. Et que les 25% les moins aisés se contentent de… 0,62% de ce patrimoine !

Démontrer que le saut d’index va accroître encore les inégalités entre les 10% les plus riches et ceux d’en bas. et qu’il va tuer des emplois.

Michel avait promis la création de 200.000 emplois grâce à son gouvernement. La Banque nationale avait réduit le bilan à 57.000 emplois quelques semaines plus tard. Le Bureau fédéral du plan a, il y a quelques jours, ramené le bilan à 16.000 emplois !

Et ces chiffres sont mêmes contredits par d’autres, puisqu’il est prouvé que le saut d’index diminuera le revenu des ménages de 1.2%, et que cela diminuera la demande intérieure de 0.4%. Ce qui équivaut en fait à la perte de 20.000 emplois ! Moins de revenus, moins de demande, moins de croissance, moins d’emplois… leur logique économique !

Cerise sur le gateau, selon la Cour des Comptes, le saut d’index augmentera notre dette publique de 2.2% en 2018 et de 1.9% en 2019…

Le saut d’index a donc un effet nuisible sur l’emploi, sur les travailleurs et sur l’ensemble de la population. Seuls gagnants dans l’histoire, les patrons qui vont économiser 2.6 milliards sur notre dos, pour augmenter leurs marges, pas pour créer des emplois !

J’ai en effet rappelé qu’il n’y a aucune obligation pour les employeurs, qui recevront tous ces milliards, de créer des emplois. Et encore moins des emplois de qualité.

Selon la cour des comptes, le taux de profitabilité des entreprises suite aux mesures prises par le gouvernement augmenterait de 11,8% ! Pas les emplois !

Alors biensur, il y a le fameux théorème de Smith qui disait que les profits d’aujourd’hui sont les investissements de demain et les emplois d’après demain.

Les profits, on les voit clairement. En 2013, ce sont 53 milliards€ qui ont été distribués aux actionnaires. Le même niveau qu’avant la crise… Et les entreprises ont même atteint des records en termes de cash : plus de 240 milliards€ d’argent frais dans les entreprises.

Par contre, les investissements eux ont diminué de 21% par rapport à 2007.

Tout pour le profit, rien pour la création d’emplois et pour les travailleurs !

J’ai rappelé aussi aux députés de la majorité que malgré les chimères, le taux d’imposition moyen sur les bénéfices en Belgique (Impôt des sociétés + précompte mobilier), c’est le plus bas de l’OCDE ! 31% en Belgique, contre 49% en Allemagne, 55% aux Pays-Bas, 61% en France (et 52% aux USA).

Alors évidemment, mon audition se déroulait avant les révélations sur le Swiss leaks, et surtout avant qu’on apprenne que la piste de la NVA pour le fameux taxshift (qui ne veut rien dire !) n’était pas de ponctionner les 1% les plus riches (leurs amis) mais bien d’augmenter la TVA. Vous savez, cet impôt le plus injuste qui soit puisqu’il fait beaucoup plus mal aux plus pauvres qu’aux plus riches…

Ah oui, j’oubliais : Durant les négociations, nous avons fait la démonstration au patronat que nous pouvions très bien supprimer l’écart salarial avec les 3 pays voisins en se passant d’un saut d’index. Nous avons fait la démonstration noir sur blanc que nous pouvions faire disparaitre les 2.9% d’écart définis par le Conseil Central de l’Economie, et garder une indexation normale et même une marge pour préserver les salaires des travailleurs et les allocations sociales, pour relancer la consommation et créer des emplois.

Le big boss du Conseil Central de l’Economie a même reconnu, lors de l’audition au Parlement, qu’avec ce saut d’index, les salaires belges seraient en négatif par rapport aux 3 pays voisins, entrainant un appauvrissement des travailleurs belges par rapport aux travailleurs français, hollandais et allemands…

Le patronat s’est contenté de dire que cela permettrait de créer des emplois…

Alors, les syndicats sont irresponsables ? Ou le patronat, fort de ce gouvernement des 1%, a-t-il décidé d’humilier les travailleurs en les poussant dans le fossé ?

Allons-nous accepter de perdre notre dignité ?

 

Pour ceux que cela intéresse, le power point projeté en Commission affaires sociales qui reprend mes sources disponible sur demande...



11/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres